PAROLE SIMULTANÉE

Le 12 décembre 2011 à 11 h 01 min

Bonjour,

Je voulais valider ce que vous entendez par « le travail en parole simultanée », est-ce que l’enfant produit la cible en même temps que moi? Aussi, pour l’identification de contrastes, avez-vous des petits trucs? J’ai déjà essayé avec lui d’identifier les mots où il entendait le son f, et cela était extrêmement difficile(j’avais une activité avec des images qui représentaient des mots commençant par f vs d’autres mots où il n’y avait pas de f ni de v, qui est trop semblable. J’ai aussi essayé sans image afin qu’il se concentre sur « écouter » les mots).

Également, une fois que le phonème est consolidé dans les mots isolés (l’enfant peut le produire dans différentes positions dans différentes structures syllabiques aussi), devons-nous poursuivre dans la même lignée qu’en rééducation des troubles phonologiques, soit en ajoutant un déterminant, puis une petite phrase figée, puis dans des phrases variées….? Bien entendu, il faut demeurer conscient de l’effet de l’allongement de la séquence..

Merci,

Julie

Une réflexion au sujet de « PAROLE SIMULTANÉE »

  1. parole simultanée c’est la production ‘à l’unisson » en même temps que l’enfant. D’abord avec la voix puis en chuchotant et en enlever finalement la voix et en gardant que le mouvement des lèvres.
    Identification de contrastes, c’est identifier le trait contrastant 2 phonèmes : D’abord l,enfant doit d’identifier quel son est produit en isolé (ex /k/ (bruit du marteau) vs /t/(bruit de l’horloge)) puis en syllabes (ex. ka vs ta) et mots (dans différentes positions, gradation graduelle). Ce thème sera traité ultérieurement dans une capsule informative.
    concernant ta dernière question, l’acquisition du phonème doit effectivement se faire en mot, courts énoncés et phrases en se préoccupant du contexte articulatoire facilitant.

    Line 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *